Acquérir une maison ancienne et pouvoir en raconter l’histoire est un rêve que beaucoup aimerait réaliser. Bien que ce soit votre rêve, évitez de tomber dans certains pièges avant de faire votre achat.

Ne faire qu’une seule visite

Ne faire qu’une seule visite des lieux est une erreur à éviter. Il ne faut pas hésiter à visiter la maison à différentes heures de la journée. Cela vous permettra d’avoir une vision globale sur le voisinage à différents moments de la journée, les nuisances sonores…

Ne pas vérifier si la zone est à risque

Même si les environs paraissent paisibles, assurez-vous que la zone n’est pas à risque. C’est-à-dire propice aux inondations, aux catastrophes naturelles comme les séismes, ou autres risques de dommages. Il est bon de savoir à quoi s’attendre et de voir un historique du genre si possible.

Se contenter de regarder en surface

L’aspect visuel peut être trompeur, il ne faut surtout pas s’en contenter. Bien que vous ne soyez pas un expert, demandez un examen plus approfondi de la toiture, des poutres, du bas des murs ou de la cave pour un éventuel signe d’humidité. L’humidité est un aspect à ne pas négliger, car il peut être difficile d’en venir à bout.

Oublier de vérifier la conformité à la règlementation des logements

Comme vous vous apprêtez à acheter un logement ancien, il faut s’assurer qu’il est en accord avec la règlementation en vigueur. La règlementation des logements a évolué avec le temps que beaucoup de maisons anciennes ne sont pas conformes. À coté, exigez aussi le diagnostic de performance énergétique avant toute signature.

Se laisser guider par un coup de cœur

Enfin, il ne faut pas se laisser entrainer par ses sentiments en ayant un coup de cœur. Même si la maison vous plait au premier regard, il faut peser les pour et les contres avant de signe. Si vous décidez de conclure l’achat pour quelques points positifs, vous pourrez être déçus lorsque les mauvaises surprises arriveront parce que vous n’avez pas bien tout évalué.

Post a comment