18 Juin 2018

Quand on a une cheminée ou un poêle chez soi, il faut en prendre soin. L’entretien de son chauffage à bois nécessite plusieurs étapes. Certains vous pouvez le faire vous-même, tandis que d’autres devront être effectués par des professionnels.

Le ramonage du conduit

Le ramonage de sa cheminée ou de son poêle est une étape importante qu’il faut faire au moins une fois par an selon le règlement. Il vaut mieux engager une entreprise professionnelle, car elle sera en mesure de vérifier l’état du conduit et d’enlever une éventuelle obstruction.

L’enlèvement des cendres

Enlever les cendres est un geste que vous pouvez faire vous-même. Bien qu’il soit nécessaire de les enlever, il est conseillé d’en laisser un tapis dans l’appareil au lieu de le vider complètement. Il faut aussi s’assurer qu’il n’y ait plus de braise.

Nettoyage de la vitre

Pour un poêle de chauffage à vitrage, nettoyer la vitre est une étape facile à effectuer. Pour ce faire, il faut frotter la vitre à l’aide de papier journal humide et trempé dans de la cendre, vous pouvez aussi vous servir d’un chiffon.si vous préférez utiliser des produits, la lessive de soude et le vinaigre blanc sont efficaces.

Nettoyage et vérification du joint de porte

Il est également nécessaire nettoyer le joint de la vitre ou de porte. Le joint de la porte garantit l’étanchéité de votre chauffage à bois, car ce dernier empêche la fumée de sortir et l’air d’entrer. Parfois, il vaut mieux remplacer le joint plutôt que de le nettoyer. Dans ce cas, s’adresser à son installateur est plus conseillé.

Nettoyage du poêle

Enfin, il faut s’assurer du bon fonctionnement de sa cheminée en nettoyant le poêle. Cette tache devra aussi être assurée par un professionnel. Il consiste à nettoyer le dépôt de suie, de cendre et de poussière derrière les plaques en vermiculite. Par la même occasion, il passera au nettoyage de la chambre de combustion et des ventilateurs.

Post a comment