La copropriété est le régime juridique auquel peuvent être soumis un grand nombre de biens comme les navires, les avions, les chevaux, les fonds de commerce… et les immeubles. Dans l’univers de l’immobilier, la copropriété nécessite un grand nombre de démarches à suivre. Par exemple, si vous souhaitez vendre une partie de vos biens (garage, cave, appartement, etc.), vous devez donc rejoindre le statut de « copropriété ». C’est là qu’entre en jeu le syndic de copropriété.

Le syndic de copropriété : kesako ?

Dans le cadre d’une copropriété, sachez que la propriété de l’immeuble et les droits y afférents sont répartis entre plusieurs. Ainsi, pour bien gérer la copropriété et pour instaurer une vie en collectivité harmonieuse, il est conseillé de faire appel à un syndic. Ce dernier est un membre exécutif de toute organisation qui fonctionne selon les modalités de la copropriété figurant parmi les organes énumérés par la loi n° 65-557 du 10 juillet 1965 sur la copropriété des immeubles bâtis. Pour faire simple, le syndic représente l’ensemble des copropriétaires dans la gestion quotidienne de l’immeuble. Professionnel ou bénévole, le syndic de copropriété est désigné en assemblée générale. Il tient un rôle central dans la gestion d’un immeuble. Il intervient en premier plan et est l’interlocuteur direct de toutes les parties prenantes à la copropriété.

Quel est le rôle d’un syndic ?

Le syndic joue le rôle à la fois d’organisateur et d’un médiateur. Il a pour mission principale de faire appliquer le règlement de copropriété par chaque individu vivant dans un même immeuble. La bonne gestion de syndic comme Copro net est donc cruciale pour vivre en paix et en harmonie. C’est sa mission principale, mais il a également d’autres missions à accomplir. À titre d’illustration, il contracte les assurances de l’immeuble, négocie et signe les contrats d’entretien. Il représente légalement aussi les copropriétaires devant la justice. Mais ce n’est pas tout, il s’occupe également de la gestion et de la conservation de l’immeuble. Il prend en charge aussi la gestion des comptes.

Comment bien choisir un syndic de copropriété ?

Vous l’aurez compris, la présence d’un syndic est donc presque obligatoire pour la bonne marche de l’immeuble. Si vous n’avez pas encore, prenez le temps de bien le choisir. Ci-après quelques critères de choix à prendre en compte. La confiance est l’un des points importants à ne surtout pas négliger. Eh oui, sachez que le contrat que vous allez signer avec le syndic de copropriété que vous avez choisie reste est avant tout un contrat de confiance. Ce n’est pas la peine de conclure le contrat s’il n’y a aucune confiance entre les copropriétaires et la personne en charge de l’administration de l’immeuble. Tenez également compte de ses compétences, sa disponibilité, etc.

Post a comment